• 16 juillet 2024
  • 39 Rue René Fonck 34130 Mauguio
  • Ouverture: Lun - Ven 9.00 - 18.00

Charte Du Formateur EDB

École du Bar demande à ses formateurs une attitude et éthique professionnelle irréprochable.

Chaque formateur s’engage à respecter et appliquer l’ensemble des articles cités ci-dessous dans une volonté de respect des apprenants et des institutions.

Article 1 – DEVOIR ENVERS L’ORGANISME

Le formateur s’engage à respecter la procédure, le programme de formation et les supports pédagogiques définis par École du Bar ainsi qu’à contacter l’organisme à l’issue de chaque formation.

Article 2 – LE CADRE

Le formateur est tenu par le secret professionnel.  
Il se doit de respecter l’anonymat des personnes et de ne pas divulguer d’informations sans la validation des apprenants.  
Le cadre de confidentialité présenté à chaque début de formation est indispensable pour établir une relation de confiance entre les apprenant et le formateur.  
Ce secret peut néanmoins être rompu si le formateur évalue une situation de danger ; il devra alors en faire part dans un premier temps à l’organisme École du Bar qui l’accompagnera dans la mise en place d’une action appropriée.

Article 3 – LA CONFIDENTIALITÉ

Le formateur est garant du cadre professionnel, à ce titre il doit respecter la distance de rigueur avec les apprenants.   Il s’engage également à ne pas effectuer de démarche professionnelle en dehors de son statut de formateur.  
Le formateur s’engage à maintenir sa neutralité et ne cherchera ni à convaincre, ni à faire de prosélytisme.

Article 4 – TENUE VESTIMENTAIRE, CORPORELLE ET HYGIÈNE

Le formateur représente l’Organisme École du Bar lors de ses interventions.
Il se doit d’avoir une tenue vestimentaire, corporelle décente, propre et appropriée.  
Il devra se soumettre et respecter les règles d’hygiènes inhérentes à un établissement CHR.  Les formateurs devront respectés un code vestimentaire approprié.
Le formateur devra veiller à ce que la salle de formation soit rangée et dans un état correct.

Article 5 – RESPECT DE LA PERSONNE

Le formateur ne tirera pas d’avantages de sa position vis-à-vis des apprenants.
Tous jugements de valeurs sur les apprenants sera banni de l’exercice du formateur.

Lors des mises en situation, le formateur est garant du respect de l’intégrité psychique, physique et morale de l’apprenant.   

Le formateur devra respecter les règles de savoirs vivre et de bienséances durant tout le temps de sa mission.

Article 6 – LA SUPERVISION, LE TRAVAIL SUR SOI

Compte tenu des caractéristiques de la relation pédagogique, le formateur s’engage à être dans une démarche de réflexion permanente sur ses pratiques.

École du Bar est fermée jusqu'au 18 Aout.
Bon été!